Bientôt l’appel à la prière du haut du minaret en construction à Montluçon !


L’islamisation de notre pays progresse, c’est peu de le dire.  Non seulement, comme l’a montré Maxime Lépante dans ses videos et ses articles, les mosquées se multiplient sur notre territoire, accompagnant la (re)prise en mains par imams, salafistes ou pas, barbus et autres intégristes en tous genres des   « nés musulmans » qui croyaient, les naïfs, avoir trouvé en France un havre de paix leur permettant de croire en Allah sans être obligés de voiler leurs femmes ou de suivre aveuglément interdits et prescriptions alimentaires ; non seulement l’architecture islamique se répand dans notre paysage, transformant nos villes et notre  sentiment d’être « chez nous », clochers, cheminées et mairies constituant, comme l’a si bien chanté Du Bellay,  « ce qui [nous] est une province et beaucoup davantage »  mais une mairie, celle de Montluçon, a accepté et la construction d’un minaret et que puisse se faire, en France, l’appel à la prière du haut de celui-ci.   Nous sommes ainsi passés du minaret symbolique, paraît-il ? construit à Guéret, en Creuse, à un minaret qui joue son rôle, d’occupation de l’espace public, visuel et sonore. L’islam imposé à tous, qu’ils le veuillent ou pas. L’islam s’impose et veut être visible symboliquement partout : j’invite en effet chacun à s’interroger sur la nécessité d’appeler les musulmans à la prière grâce au muezzin dans une zone industrielle où les dits musulmans viendront spécialement à l’heure dite en voiture…    

 

Que la mosquée de Montluçon soit construite sur fonds privés dans une zone industrielle n’enlève rien à la gravité de l’affaire. Nous n’allons pas reprendre les arguments, les articles et les débats qui ont foisonné lors du vote anti-minarets des Suisses, notre position est claire et sans détours; les minarets, symboles de l’islam, et donc de la charia, application du coran, n’ont pas leur place dans les pays européens et surtout pas en France. Et, en autorisant l’appel à la prière, le maire de Montluçon crée un précédent excessivement dangereux.

Dangereux parce que l’on voit très bien les Tariq Ramadan, en se frottant les mains, arguer de cet exemple pour réclamer sa généralisation dans toutes les mosquées cathédrale. Et nul doute que l’un des premiers à autoriser l’appel du muezzin sera Alain Juppé, comme les Identitaires, qui ont alerté les premiers les Bordelais sur les risques qu’ils couraient l’ont pressenti.

Dangereux parce que les collaborateurs et autres dhimmis en puissance vont se fonder sur cet exemple pour crier « vive le monde des bisounours », comme dans cet article du Nouvel Observateur,  qui se félicite de la bonne entente qui règne « Comme quoi tout le monde peut s’entendre et se respecter sans générer de crise ou de polémique…. Espérons-le ». Ce n’est pas nouveau, mais nous ne pouvons nous empêcher de craindre le respect à la mode du Nouvel Observateur, toujours dans un seul sens, bien sûr…   

Enfin, j’entends d’ici les Mélenchon, Corbières et autres Hubert Sage du Parti de Gauche exsuder leur haine de la religion catholique et réclamer l’interdiction des cloches avant de condamner les appels du muezzin. Ils m’écœurent. Pire, ils me dégoûtent, profondément.  Comment osent-ils mettre sur le même plan ce qui appartient à notre histoire, à nos traditions, qui fait partie de notre univers et nous rassure avec le prosélytisme affiché d’un appel à la prière ? Comment osent-ils mettre sur le même plan la délicieuse harmonie des bourdons, chacun avec sa sonorité,  sonnant les heures et nous rappelant, discrètement, que nous sommes à l’abri d’un clocher, que nous soyons athées ou croyants, avec l’affreux appel qui occupe l’espace sonore, ne laissant pas de place pour autre chose ? D’un côté beauté, harmonie, discrétion, tradition et culture. De l’autre, cris, prosélytisme, dysharmonie et laideur.

 

Il n’y a rien d’autre à dire.

 

J’invite chacun de vous à dire sa révolte au maire de Montluçon et à tous ceux qui seraient tentés par la généralisation des appels du muezzin. N’oubliez pas Juppé, vos députés, Matignon et l’Elysée…  

Mairie de Montluçon, 1 Rue Conches, 03100 Montluçon
04 70 02 55 00, fax  0470025577       webmestre@mairie-montlucon.fr

Action Sita

 

Christine Tasin


Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “Bientôt l’appel à la prière du haut du minaret en construction à Montluçon !

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Nous l’attendons… sans grand espoir ! Aucune réponse des autorités musulmanes à nos demandes et propositions.

  1. AvatarKETELAERS Claude

    Les cloches vous RASSURENT, vous? Vous pourriez nous dire pourquoi? Moi, je veux garder le clocher, s’il est patrimoine artistique et républicain. Je n’ai que faire des imams chrétiens. Ou, puisqu’il faut les supporter, que leur discours n’atteignent que leurs adeptes. Si vos prêtres sont un peu moins redoutables que « leurs » imams, c’est parce que la Révolution (et la suite) y a mis bon ordre. Ah, s’il ne tenait qu’à vous, comme ils redeviendraient dangereux!
    Pas de minarets, pas de muezzin, certes ! Mais pas de propagande catholique non plus !!! Les cloches, c’est quoi d’autre? Vous n’avez pas de montre? De réveil-matin? Les savoir là, comme des rapaces attendant leur tour, ça vous rassure? Alors l’affaire est entendue.
    Décidément, je sais pourquoi je ne vous lis plus, ou seulement de temps en temps, avec beaucoup de colère. Vous avez détruit avec Résistance Républicaine ce que Riposte Laïque, où tous les courants se mêlaient, avait construit. Comment vous le pardonner? C KETELAERS.

    1. Avatarresistancerepublicaine

      Quel ridicule procès, Claude ! Je ne suis ni chrétienne ni croyante et je ne fais aucune concession aux prêtres, leur interdisant toute influence dans ma vie. Les cloches ne sont pas des outils de manipulation aux mains des prêtres, cette affirmation est d’un ridicule achevé. J’aime entendre les cloches sonner, parce qu’elles font partie de mes habitudes, de mes traditions, et qu’il est bien plus agréable de découvrir le temps qui passe avec un beau bourdon qu’avec une banale montre ! Je vous mets par ailleurs au défi de prouver que RR défendrait le catholicisme. Mais il n’est pire sourd que celui qui, ayant une idée fixe, ne veut pas entendre.

  2. AvatarNovak Michèle

    Mesdames, Messieurs de la municipalité de Montluçon,
    Je viens vous dire ici combien je suis choquée de votre autorisation concernant la construction d’un minaret, impliquant l’autorisation de l’appel à la prière des musulmans.
    Comment interpréter votre aveuglement et votre ignorance de la Takkyia ???
    Nous pressentons (si ce n’est: nous savons) que cela créera un précédent qui nous amènera de plus en plus loin dans le rejet de notre peuple, dans le mépris de notre République et de nos lois; En tant que femme, je suis terriblement choquée par votre trahison : n’avez-vous pas de filles, de petites-filles? Ignorez-vous le projet des frères musulmans sur notre vie quotidienne à tous?
    Ne voyez-vous pas comme les musulmans « vraiment modérés », à savoir décidés à faire un libre choix de vivre comme des français du 21° siècle et non comme des bédouins du 7° siècle, sont harcelés par leurs coreligionnaires, surveillés et molestés s’ils ne se conforment pas à la règle ?
    Votre responsabilité est engagée dans ce qui risque de se passer dans l’avenir en France.

  3. AvatarAndré LE LAN

    Après le blocage des rues par les prières ce sera le blocage de la circulation lors des appels journalisers à la prière du muezzin ( minimum 5 par jour ) .

  4. AvatarEYRAUD

    Le genre humain se nivelle par le bas, explosion démographique des peuples les plus attardés, plus mélange des populations… avec les moyens de destruction massifs mondiaux acquis, l’humanité va s’autodétruire à une vitesse exponentielle. En fait, les peuples les plus avancés auront favorisé ce chaos, les plus attardés pourraient bien être eux finalement. Vu le résultat final, la question ne se posera plus.

  5. AvatarAnne Lys

    L’affaire est d’autant plus grave que tout territoire d’où s’entend l’appel du muezzin est, ipso facto, terre d’islam (dar-es-islam), soumis à la charia et où toute activité religieuse autre que musulmane est interdite. L’islam n’étant pas seulement une religion, mais une nation (l’oumma), le maire de Montluçon s’est, par son autorisation imbécile, permis d’aliéner à une nation étrangère une parcelle du territoire national et, malheureusement, le fait qu’il n’ait aucune qualité pour le faire et que ce contrat soit, du point de vue français, invalide, ne l’invalide nullement aux yeux des Musulmans : ce qui est fait est fait. Attendons que le premier dhimmi qui osera braver la charia soit traité comme les Musulmans estiment qu’il le mérite : cela pourrait aller très loin.

  6. AvatarBética Dominique

    C’est peu dire, en effet, que les musulmans ont déclaré la guerre à l’Occident depuis le VIIème siècle et qu’ils continuent à vivre dans leur moyen-âge. Il nous faut lutter TOUs les jours contre nos compatriotes malheureusement ignorants. Je m’en vais contacter cette mairie de Montluçon. Même dans les mairies les plus reculées le sort de notre République est en jeu. Dimanche dernier, en me promenant sur l’Aubrac j’y ai croisé un fasciste musulman avec une femme voilée et deux filles qui allaient suivre le même chemin! Au fin fond de l’Aubrac!!

    Citoyens, citoyennes levez-vous!

    Dominique Bética

  7. AvatarLombard

    Je suis choqué, profondément choqué par tant de bêtise et d’ignorance de la part de l’équipe municipale de Montluçon ; car le maire n’est pas seul. Il a derrière lui toute une équipe, des élus, des fonctionnaires. Personne ne l’a contrecarré ? Personne ne lui a mis les points sur les i ? Il y a décidément bien des dhimmis en France ; car ne vous faites pas d’illusion, c’est partout pareil. Exemple, j’ai appris qu’un ancien maire de Toulouse a fait faire un détour au tracé du métro, pour qu’à terme, il y ait une station au pied de la plus grande mosquée de la ville. L’excuse était qu’à cet endroit on ne pouvait passer la Garonne qu’en biais. Les gens l’ont cru. Sauf qu’il y a dans le tunnel, une station à laquelle le métro ne s’arrête jamais … pour le moment, parce qu’ils n’ont pas encore osé faire la sortie au pied de la mosquée. J’ai fait le trajet deux fois. En effet, il y a bien une station qui pour l’instant ne sert à rien, et quand on regarde une carte, ça a bien l’air d’être vrai.
    Et n’oubliez pas que les pires crasses religieuses, je veux parler des monothéismes, nous sont venus de ce moyen orient qui n’a jamais réussi la sédentarisation de ses peuples.
    Quand on fait une analyse serrée de la Bible, et j’ai fait 317 pages dessus, on s’aperçoit que je judaïsme a été créé par un peuple de nomades qui voulaient à tout prix se sédentariser en imitant les chaldéens sédentarisés depuis au-moins deux millénaires. C’est juste une dispute sur des styles de vie opposés : nomades contre sédentaires. Et chacun, au-lieu de voir comment s’entendre avec l’autre, veut le dominer et le mettre en esclavage.
    C’est pourquoi je suis si dégoûté par nos élus politiques, berk. Et je ne suis pas le seul ! Il n’est qu’à voir les taux d’abstention ! Etre un élu aujourd’hui n’est plus représentatif d’une population. Aux dernières cantonales, le premier parti de ma circonscription a fait du 18 % DES INSCRITS, et il y a énormément de gens qui ne sont sur aucune liste, parce qu’ils ne veulent pas participer à cette mascarade. Je n’ai pas calculé la représentativité exacte par rapport à la population en droit de voter, mais je pense que ça doit être beaucoup moins que ça.
    Alors de quel droit nous imposent-ils tant de haine et de bêtise ? De quel droit donnent-ils du pouvoir de nuire aux gens les plus bêtes de la nation ?
    Je ne sais pas comment tout ça va se finir, mais il va y avoir un jour prochain, une réaction violente, incontrôlable, et ça va faire mal.
    Mais je pense que ceux qui auront osé implanter l’Islam en Europe vont le payer très cher. Rien n’est plus comme autrefois où il se magouillait tranquille au fond des appartements bourgeois. Aujourd’hui, tout se sait. Et à mon avis, ceux qui se feront plumer en premier seront les fomentateurs de toute cette mise en scène destructrice de notre si beau pays. Oui, ce sont les soi-disant élites qui vont être décapitées. Je le sens venir.

  8. OliviaOlivia

    – Réponse à Lombard –
    Les Français, dans leur majorité, sont endormis. Aussi, votre conclusion me laisse sceptique quant au sort des élus. Je pense, malheureusement, qu’ils ont encore de beaux jours devant eux – ceci d’autant si en 2012 la gauche l’emporte !
    Pour ma part, bien entendu, je vais dire ce que je pense au maire de Monluçon.

  9. AvatarOlivier Fougerat

    Un ami marocain à qui j’ai transmis hier les liens de deux bons articles de Djamila Gérard dans Riposte Laïque ( http://ripostelaique.com/mac-donald-kfc-et-pizza-hut-feraient-du-racisme-anti-musulman%E2%80%A6-au-maroc.html et http://ripostelaique.com/reponses-a-mon-article-sur-la-%C2%AB-discrimination-anti-musulmans-%C2%BB-au-maroc-lors-du-ramadan.html ) m’a répondu (je cite textuellement) :
    « Je n’ai pas remarqué cette affiche (Mc Do), j’évite de sortir de chez moi. Nous vivons encore à l’époque de l’inquisition et je sais ce que je dis (j’en fais les frais pendant ce mois SACRE !) »

    Il est dramatique qu’à notre époque de communication un si grand nombre d’Occidentaux soient encore ignorants du danger pour nos libertés et notre civilisation du totalitarisme de l’islam. La tolérance ne devrait s’exercer qu’en toute connaissance de cause. Les mêmes en d’autres temps auraient sans doute cru bien faire en tolérant voire en encourageant le nazisme.

  10. Avatarmiel de fiel

    J’ai vu un morceau de doc sur le système de pêche des dauphins. A 5 ou 6 ils morcellent le bloc poissonneux pour pouvoir se régaler de la fraction isolée….
    La basse-cour se serre les plumes, caquète en roulant des billes de loto, piétine en tournant sur elle-même sous le soleil chauffé à blanc avant de tomber toute rôtie dans la gueule des chacals islamiques …….
    Je pense que nos ancêtres ont largement honte de nous.
    De Marre-seille.

  11. AvatarRespectvaleurs

    Les ignorants penseront qu’il s’agit d’un cas isolé et ne comprendront pas en effet, comme le dit Anne Lys, qu’il s’agit d’un cas qui fera jurisprudence, et que tout retour en arrière sera interprété comme un « casus belli ». Dans notre société de tolérance, on ne revient pas sur les acquis, n’est-ce pas?
    Mais il y a pire que les ignorants, ce sont ceux qui ont déjà capitulé parce qu’ils pensent que le « travail » ne sera accompli que dans quelques générations, donc ils ne le verront pas, donc ils s’en foutent…Il y en a, j’en ai dans ma propre famille, et j’en souffre énormément.
    En attendant, je me bats avec vous, et j’ai envoyé une lettre de « remerciements » au maire de Montluçon.

  12. AvatarPiris-Germinal

    JJe vais écrire à ce maire qu’il songe ne serait-ce qu’un instant à la souffrance réactivée ainsi de ces « pieds-noirs », de petites gens pour la plupart, à qui il a été enjoint de partir (rappelez-vous « la valise ou le cercueil ») au plus vite et dont beaucoup n’ont même plus eu le choix, comme à Oran un certain 5 juillet 1962. Les mêmes qui les avaient chassés les ont suivis (pour ma part je n’aurais jamais suivi le colonisateur !) et, à présent les provoquent par leur attitude conquérante !!! En leur nom, et pour toutes ces souffrances je demanderai à ce maire de ne pas leur imposer, en plus, cet appel à la prière et d’avoir un peu de compassion à défaut du respect de la laïcité.

  13. AvatarGerard de Blotzheim

    Et bien nous y voilà ! Si mes souvenirs sont bons (dans l’origine des faits), la célébration de l’office religieux chrétien – catholiques ou protestants -, se faisait en Latin. Depuis des lustres, le Latin a disparu des offices : raison invoquée disait-on, la langue nationale est le Français pour tout le PAYS. Avec cette disparition, le « prêche du prêtre » n’a plus aucun sens non plus, au nom duquel elle était en relation directe avec l’actualité du jour. Et voilà, plus de croix dans les écoles et quel plaisir pour une grande partie des « gens » que les églises se vident, des prêtres et des croyants !!! La morale, le respect des autres et l’amour du prochain, que de foutaise pour certaines personnes ! Voler, prendre sans aucun droit le bien des « autres » quel plaisir… Violer, tuer, égorger, plus besoin d’arènes aujourd’hui, cela se fait gratuitement dans les rues de nos cités ! Ne parlons pas de travailler ! Pour certains, l’asservissement d’un autre style permet de vivre « aux petits oignons » sans passer par la case « EMPLOI ». On y vient, le Latin supprimé, remplacé dans les nouvelles églises par l’arabe! Dites-moi, s’il vous plait, toutes ces personnes qui, comme écrit un peu plus haut, souhaitaient avec tant d’ardeur l’abolition du Latin pour raison de compréhension, comprendront-elles les « prêches » aux heures de prières des barbus là-haut perchés ? Pour lutter contre cela, j’ai une idée que je vous soumets avec grand plaisir : Dès aujourd’hui, je vous invite toutes et tous qui ne veulent pas de mosquées et de minarets dans notre pays, de noter dans un carnet tous les noms avec adresses et maximum d’informations (lieux, dates et fonctions) concernant nos concitoyens qui autorisent ces constructions. Dans quelques temps, nous pourrons ainsi les retrouver dans certains « pays musulmans », se croyant à l’abri de la vindicte populaire que se construit actuellement. Il est préférable d’intervenir avant les atrocités qu’après les actes monstrueux jugés pour crimes de guerre contre l’humanité.
    Gérard de Blotzheim – Responsable RR ALSACE

  14. fevrierfevrier

    la venue d un grand roi de france pour liberer notre pays france et toute l europe de ces indesirables musulmans…..je suis convaincu de plus de trente maintenant,qu une epouvantable guerre aura lieu sur le sol de l europe,et, la faute a tous ces dirigants politiques de nos pays qui ont eu l imprudence de faire rentrer l islam sur nos terre!!!!!

  15. AvatarKorda

    Lettre
    ouverte à Monsieur le Maire de Montluçon,

    Monsieur le Maire,
    En autorisant la construction d’un minaret avec l’appel à la prière
    d’une théologie musulmane criminelle par définition de son identité
    contenue dans son Coran et la vie de son Prophète, vous commettez une
    série de délits pénaux décrits dans notre code pénal, comme atteinte à
    la sécurité de l’Etat, mise en danger d’autre, complicité d’infraction à
    la loi du 29 juillet 1889 sur la diffusion du prosélytisme de la haine,
    de la violence, de la discrimination à la femme et aux non-musulmans,
    au racisme anti-juif (si vous voyez un juif, tuez-le, recommandation de
    Mahomet dans sa biographie, la Sira). je vous transmet une lettre
    ouverte à Monsieur Claude Guéant diffusée sur le site puteaux-libre le 1
    mai 2011 qui n’a suscité aucune réprobation ni reproche, ni critique de
    l’intéressé.
    Ce contenu vous concerne également dans la dénonciation de complot
    contre la République, intelligence avec des organisations étrangères
    hostiles.
    Je vous prie, Monsieur le Maire de reconsidérer votre décision quant à
    la construction de ce minaret qui va à l’encontre de la loi dans tous
    ses aspects et vous expose à des poursuites pénales pour les raisons
    évoquées plus haut.
    Veuillez agréer, Monsieur le Maire, mes salutations républicaines.

    Marseille, le 26 avril 2011

    A Monsieur Claude Guéant

    Ministre de l’Intérieur, de
    l’Outre Mer,
    Des collectivités
    territoriales et de
    L’immigration

    Monsieur le Ministre,

    A l’occasion des réunions informelles sur la laïcité, j’ai l’honneur de
    vous exposer les problèmes relatifs à l’incompatibilité de l’islam avec
    les lois et la constitution de la République française.
    La religion musulmane par son apologie du crime, son incitation à la
    guerre et à la haine affiche dans ses textes fondamentaux du Coran , de
    la Sunna et de la vie de Mahomet, des provocations à la vengeance, au
    racisme anti-juif, provocations à la guerre pour cause de discrimination
    religieuse et sexuelle, au mensonge, à la pédophilie et à la conversion
    forcée.
    Sa diffusion, son installation enregistrement d’associations musulmanes,
    construction de mosquées constituent une infraction à la loi du 29
    juillet 1881 article 23, 24, et suivants qui prévoient et répriment
    l’enseignement de la violence, de la haine sans suivi d’effet aux
    personnes et aux biens suivant leur sexe et leur appartenance à une
    religion.
    La complicité à sa diffusion par les élus et membres du Gouvernement
    tombe de plus sous les coups des articles du Code Pénal qui prévoient et
    répriment
    l’atteinte à la Sureté de l’Etat, aux intérêts fondamentaux de la Nation
    Française,
    mise en danger d’autrui art.411-2,
    intelligence avec une puissance ou organisation étrangère hostile art.
    411-4,
    complot contre la République 412-1.
    En effet, la théocratie de la religion musulmane que nous pouvons
    qualifier de criminelle se compose de trois étages.
    1) La Sunna, les actes délictueux de Mahomet qui constituent l’éthique,
    le modèle sacré à imiter décrits en détail dans sa biographie officielle
    (Sira ll 58-60. Ordre de Mahomet « Tout juif qui vous tombe dans les
    mains, tuez-le.)
    2) Le Coran, livre sacré, la Constitution musulmane, décrété par
    l’éthique islamique comme immuable, inchangeable, inscrit depuis
    toujours sur la Table gardée du ciel : (Sourate 47 verset 4 à 8 : Quand
    vous rencontrez des incroyants, frappez leur la nuque jusqu’à les
    abattre et liez-les bien fort.)
    3) La Sharia, le droit musulman, fiqh en arabe, (article untel :
    apostasie peine de mort.)
    Ces étages sont reliés et renvoient le même écho.
    Ce que le musulman lit dans le Coran 2) il en trouve l’exemple illustré
    par le Prophète dans la Sunna 1) et il découvre la réglementation dans
    les traités de droit musulman. 3).
    Tous ces textes fondateurs ont finalement acquis un statut anhistorique
    d’éternité selon lequel ils sont considérés comme valables pour tous les
    temps et pour tous lieux.

    Nous vous demandons, Monsieur le Ministre de bien vouloir réfléchir à la
    dangerosité que représente une politique laxiste à l’égard de l’islam
    en France ainsi que toute

    modification de la loi de 1905 qui faciliteraient son infiltration
    frauduleuse dans la société française.
    Les musulmans d’où qu’ils viennent sont gérés par le Coran, recueil de
    textes archaïques et violents du 7ème siècle qui est leur Constitution
    sacrée, immuable et qui s’impose à eux avant toute loi, notamment en
    France les lois de la République.
    C’est pourquoi, afin de mettre un terme aux nuisances extrêmes de la
    machinerie de guerre musulmane nous souhaitons l’interdiction de toute
    nouvelle construction de mosquées et notamment celle en projet à
    Marseille sur le terrain de l’abattoir.
    Nous considérons qu’il serait opportun de déclarer l’islam en France
    personna non grata et la dissolution de l’organisme « Islam de France ».
    Nous sommes actuellement en guerre contre non pas un pays en
    Afghanistan, ni même contre une tribu mais contre un régime, un statut
    inhumain, celui de l’islam qui est capable d’envoyer des fanatiques,
    kamikazes à l’autre bout du monde pour accomplir des meurtres en série.
    C’est le cas des wahhabites expédiés par l’Arabie Saoudite pour
    coloniser ce pays en chassant une autre tribu musulmane, celle de Karzaï
    dans la guerre éternelle qu’initie l’islam dans son djihad, guerre de
    voyou, pour s’emparer du pouvoir comme butin.
    Hervé Ghesquière et Stéphane Taponnier, et les autres cinq otages
    français sont victimes du rapt musulman enseigné dans la Sunna et le
    Coran.
    Le prétendu prophète, Mahomet est en fait un voyou de grand banditisme
    dont les crimes sont explicités dans le livre de Wahib Atallah, sa
    biographie officielle.
    L’islam dans ces actes théologiques qui sont dans notre éthique du
    haut banditisme est donc un culte du crime organisé.
    Il n’est donc pas question si la loi et la logique étaient respectées de
    bâtir des lieux d’un tel culte pour une pareille théocratie.
    Nous sommes des électeurs de sensibilité de droite qui avons voté pour
    Nicolas Sarkozy en 2007 lors des élections présidentielles.
    L’orientation actuelle prise par le gouvernement en faveur de l’islam,
    notre ennemi héréditaire à travers les siècles ne nous invite pas pour
    l’instant à le renouveler aux prochaines échéances.
    Nous terminons la présente par de courtes citations extraites de la
    biographie officielle du prophète Mahomet ainsi que des versets du Coran
    qui sont éloquentes quant au contenu provocateur du crime organisé
    communautaire coranique.
    Nous vous prions, Monsieur le Ministre, d’agréer nos respectueuses
    salutations républicaines.

    .

    Retour du Prophète à Médine et sort des prisonniers (Sira 1 643 – 646).
    De quoi nous félicitez-vous ? dirent les combattants à ceux qui les
    congratulaient. Nous n’avons rencontré que des vieillards sans cheveux,
    prêts à être immolés : nous les avons égorgés.
    Neveu, lui dit le Prophète avec un sourire, c’étaient des chefs et des
    notables de la Mecque.
    Le prophète ordonna de tuer Uqba qui lui demanda avant de mourir :
    Mahomet qui va nourrir mes petits enfants ?
    Le feu, répondit-il Ali lui trancha la tête.

    L’exécution de Ka’b ibn Al-Achraf (Sira II 51 – 58) :
    Le poète juif à la lecture des Quraych tués par les hommes de Mahomet à
    Badr, composa des poèmes indignés et exhorta les gens de la Mecque
    contre lui. Mahomet envoya des hommes pour le tuer qui, à la suite d’un
    guet-apens le poignardèrent à mort.

    Exécution des Banu Quravdha (Sira lI 58-60)
    Le prophète recommanda à ses compagnons « Tout juif qui vous tombe sous
    la main, tuez le » que l’on retrouve dans le Coran Sourate V verset 33
    extrait « ils seront tués ou crucifiés ou bien leur main droite et leur
    pied gauche seront coupés ».

    Le trésor des Banu Nadir (Sira II 336 337)
    Le mari de Cafiyya détenait le trésor. Sommé par le Prophète d’en
    révéler la cachette, il fut torturé par les musulmans puis eut la tête
    tranchée quand une partie fut découverte.

    Les Banu Quravdha se rendent au jugement du prophète (Sira Il 239 –
    240).
    « Celui-ci décréta que les hommes seront tués, leurs biens répartis
    entre les musulmans et que les femmes et enfants seront bannis »
    confirmé par le Coran sourate 47 verset 3 ext: « lorsque vous
    rencontrerez des incrédules, frappez les à la nuque jusqu’à ce que vous
    les ayez abattus ».

    1.es Banu Quraydha sont égorgés (Sira ll 240 – 241)
    Le prophète ordonna de faire descendre de leurs fortins les Banu
    Quraydha et de les enfermer. Ils étaient 600 -700. Après les avoirs
    disposés au bord d’un immense fossé creusé à cet effet le Prophète ne
    cessa de les égorger jusqu’à leur extermination totale confirmé par le
    Coran; sourate 7 verset 78 « le cataclysme fondit sur eux et le matin
    suivant ils gisaient dans leurs demeures ».

    L’exécution de Huvavv (Sira II 241)
    On le fit venir devant le Prophète les mains ligotées, tailladé de
    toutes parts. « Je ne regrette absolument pas d’avoir été ton ennemi.dit
    il » Puis il s’assit et le Prophète lui trancha la tête.

    Bannissement des juifs de Khaybar. sous le calife Omar (Sira II 356 –
    358)
    « En effet le Prophète avait dit qu’il ne pouvait y avoir qu’une seule
    religion en Arabie sourate 33 verset 27 : « il vous a donné en héritage
    leur pays, leurs habitations, leurs biens et une terre que vos pieds
    n’ont jamais foulés ».

    En résumé les actes de Mahomet décrits par ses extraits biographiques
    sont selon notre code pénal qualifiés de vol, racket, rapt, pillage,
    attaque à main armée avec association, meurtres en série, assassinat
    d’opposants, mise en esclavage, trafic d’esclaves.
    Les actes que sa biographie officielle nous révèle sont pourtant des
    exemples à imiter valables pour toute la communauté musulmane.
    Elles le sont par définition puisqu’il est le prophète de tous les
    musulmans. Ses expéditions que se déroulent à partir de Médine, de 622
    après l’hégire jusqu’à sa mort en 632 constituent sa besogne habituelle
    durant ces dix ans de carnages.
    Elles forment donc un véritable contrat social, une charte à laquelle
    nul musulman ne peut échapper, ni renier.
    Or ses actions assassines qui définissent la mentalité de la communauté
    musulmane sont en opposition totale avec notre civilisation des droits
    de l’homme en Occident tels qu’ils sont définis dans sa Charte et
    incompatible avec notre droit du Code pénal.

    Le Coran
    Le sort réservé et promis dans le « Saint Coran » aux non-musulmans.
    Sourate 39 verset 16 : Ils auront un nuage de feu sur eux et sous eux
    Sourate 33 verset 64 : Allah maudit les incroyants, il leur a préparé un
    brasier
    Sourate 55 verset 35 : On vous lancera du feu et du bronze en fusion et
    vous serez sans recours

    Sur l’exclusion des non-musulmans par les musulmans dans le cadre de
    l’intolérance communautaire :
    Sourate 5 verset 56 : Ô croyants Ne prenez pas pour amis les juifs et
    les chrétiens …

    Appels au meurtre et au combat
    Sourate 2 verset 191 : Et tuez-les, où que vous les rencontriez ; et
    chassez-les d’où ils vous ont chassé : l’association est plus grave que
    le meurtre.
    Sourate 2 verset 193 : Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus
    d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S’ils
    cessent, donc plus d’hostilités, sauf contre les injustes.
    Sourate 8 verset 7 : Allah cependant a voulu prouver la vérité de ses
    paroles, et exterminer jusqu’au dernier des infidèles.
    Sourate 9 verset 5 : Les mois sacrés expirés, tuez les idolâtres partout
    où vous les trouverez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans
    toute embuscade.

    Blang-sein d’Allah qui assure l’immunité des meurtres, sanctifiés,
    exécutés en son nom qui fait le musulman le bras armé d’Allah
    Sourate 8 verset 17 : Vous ne les avez pas tués, c’est Allah qui les a
    tué

    Menaces pour ceux qui refuseraient d’exécuter les meurtres rituels
    musulmans
    Sourate 2 verset 216 : Vous devez combattre, même si c’est quelque chose
    qui vous déplait
    Sourate 9 verset 39 : Si vous ne vous lancez pas au combat, Il vous
    châtiera d’un châtiment douloureux et vous remplacera par un autre
    peuple….

    On comprend maintenant pourquoi toutes les tentatives du « vivre
    ensemble » d’assimilation a lamentablement échoué créant des zones de
    non-droit, de violences, viande Hallal partout rendant la vie des
    habitants un enfer dans les cités où l’immigration musulmane est forte.
    Le « respect » détourné de sa signification première veut dire en fait
    le respect du vaincu dû au vainqueur, la non-intervention à la
    pénétration en profondeur des mœurs et coutumes barbares mahométanes qui
    annulent et remplacent progressivement notre civilisation
    judéo-chrétienne contenue dans notre Code Pénal , nos lois et notre
    Constitution Française.

Comments are closed.